Christian Être Humain Souverain

01 décembre 2019

Projet lettre employeur.docx

Projet_lettre_employeur

Posté par chretrhumsou à 23:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 octobre 2019

Banque de France 01 model.docx

[prenom1], [prenom2] ; de la famille [nomdefamille]
Demeurant :

Prés de [POINTREMARQUABLE]                                  Le [jourdumois]jour du mois [mois] de l’An

[VILLE], [PAYSREGION], Terre de France                   de Grâce deux-mille-dix-neuf

                                                                                              
Nos réf. : BANQUE DE FRANCE 01.DOCX
Objets : Droit à la sûreté de ma personne                      BANQUE DE FRANCE
n° de Sécurité social [numerodesecuritesocial]            3 rue La Vrillière
                                                                                               75001 Paris
Vos réf. :

SIREN 572104891, SIRET 57210489100013 ;
Numéro de TVA intracommunautaire : FR80572104891.

Envoi par courrier postal recommandé avec accusé de réception n° [numeroderecommande]


Bonjour,

DÉCLARATION DES DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN DE 1789 :

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression.

Les Droit de l’Homme sont opposables et ont préséance aux droits et devoirs du citoyen quand d’aventure ceux-ci enfreignent les premiers.

 

Parce que j’ai constaté, factuellement, que la corruption est généralisée au sein de la REPUBLIQUE FRANÇAISE, SIREN : 100 000 017.

Et :
DIRECTION GENERALE FINANCES PUBLIQUES, 139 RUE DE BERCY 75012 PARIS SIREN 130 004 955 SIRET 13000495500014

Et :
DIRECTION GENERALE DU TRESOR 139 RUE DE BERCY 75012 PARIS SIREN 120000328 SIRET12000032800019

 

Il a été porté à ma connaissance que cette corruption généralisée et globalisée est mondiale. Ainsi, j’ai pu discerner de surcroît, qu’elle ne cesse de proliférer chaque jour, toujours plus, sur Terre.

 

En effet la corruption étant généralisée, le droit de l’Article 2 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 est censée nous protéger contre cette corruption généralisée, et je n’aurai que trop d’exemples, publics et factuels, à vous citer.

 

Tel que le traité de Maastricht, les affaires des racailles : Benalla, Collomb, Macron, Cahuzac, Sarközy, Balkany, mais aussi les députés et leurs indécentes IRFM, l’agenda 21, les Panam Paper, l’escroquerie de la taxe carbone, le glyphosate… la liste est longue, et vous le savez !

 

D’ailleurs, le livre de Philippe Pascot « Pilleurs d’ETAT ISBN 978-2-31500-636-6 n’est fondé que sur l’exposition de cette corruption généralisée.

 

En parallèle, vous pouvez constater de par vous-même qu’il est stipulé dans l’article 2 de la DDHC de 1789 que la Résistance à l’Oppression est un droit fondamental, imprescriptible et inviolable.

 

En conséquence, j’ai le Droit inaliénable de résister à l’oppression sous toutes ses formes, par tous les moyens à ma disposition.

 

De ce fait de votre LOI, j’invoque auprès de vous et ce de manière solennelle, la sûreté de la personne [MONETPRENOM], en la déchargeant de ses prétendues dettes auprès de la BANQUE DE FRANCE, qui détient le compte-titre de sa personne juridique.
Parce que je ne suis pas en mesure de subvenir à ses besoins prétendus obligations, nuls et invalides en ce qui ne me concerne pas puisque juridiques ou légalistes, je suis un Être Humain vivant qui ne peut être assujettit qu’au Légitime, à La Loi Naturelle.
Et par le fait que cette corruption généralisée et globalisée mondiale met en esclavage les Êtres Humains en leur ôtant leur Souveraineté.

 

Je compte sur votre haute bienveillance pour m’adresser une réponse positive ou négative sous quinze jours ouvrés.

 

Au-delà du délai prescrit, je considèrerai, en toute bonne foi, que vous avez accepté, tacitement l’utilisation du droit de bénéficier de la sûreté de la personne [MONETPRENOM] pour les dettes qui lui seront endossées, dorénavant déchargées par vos soins, lorsque vous recevrez ses lettres de changes.

 

Je vous remercie pour toute l’attention que vous porterez à mon dossier.

Compenser

Veuillez agréer, mes salutations distinguées.

 

[prenom1], [prénom2] ; de la famille [nomdefamille], l’Être Humain Souverain pour la personnalité juridique de : [MONETPRENOM]

 

 

 

 

                                      Signé du Prénom

 

 

Écrire en bleu, conserver les mots en NOIR et en MAJUSCULES qui désigne des ENTITÉS mortes ou des ÉTABLISSEMENTS forclos.

Modèle au format Word à télécharcher : Banque_de_France_01_model

 


Pièce (s) annexée (s) :                                Copie de l’acte de naissance intégrale de la personnalité juridique, enregistré le [datedenaissance00mois0000]; Page 2/2
Copie de la carte d’identité juridique n°[numérodelaCI].

Posté par chretrhumsou à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]